Des Millions d'intérimaires Spoliés

Par ces temps de répression Syndicale, il est à noter que parfois une petite éclaircie peux nous donner du baume au coeur.

Vous connaissez tous notre Camarade Maxence Labourrasse Syndiqué à l'Union Locale CGT Perpignan Sud,  vous avez apprécié son intervention lors  de notre Assemblée Générale du Syndicat à l'Union Locale CGT de St Denis.
Dans ce combat, le syndicat CGT RANDSTAD Groupe France soutient depuis toujours, notre camarade Maxence dans sa démarche.

Rencontre UL Journaliste

 Suite au travail acharné de notre camarade Maxence, sur la spoliation via les fiches de paye des salariés Intérimaires par Manpower, et le manque d'application de deux décrets, nous voici à la une du journal l'HUMANITÉ (voir l'article source).

 

Écoutons l'annonce sur RTL du 08 février 2016.

 

 

Humanite

L'ensemble des combats que nous avons mené commence à porter ces fruits, dénoncé dans le tract diffusé par l'union locale CGT Perpignan SUD  (Lire le Tract), la route est longue et sinueuse, mais ne nous décourage pas.

Dans cet article nous apprenons que notre camarade a repéré des fraudes via sa fiche de paye, les intérimaires et du même coup les organismes sociaux sont spoliés.
En outre une lettre adressée à Manuel Valls, reprend l'article 4 de la convention n°181 de l'Organisation Internationale du Travail (OIT)
Extrait_de_la_lettre
Qui dispose que "des mesures doivent être prises afin de veiller à ce que les travailleurs recrutés par les agence d'emploi privés (...) ne peuvent pas privés de leur droit à la liberté syndicale et à la négociation collective", ce qui pourrait changer la vie de millions de travailleurs français dispersés.